Acheter une voiture d’occasion : les points qu’il faut regarder absolument

Quel bonheur que de se présenter devant un véhicule tant convoité, pour enfin procéder à son achat ! Mais avant de mettre la main au portefeuille, prenez le temps de vérifier les points de contrôles suivants, pour que votre investissement en vaille la peine. Les vices cachés ne manquent pas dans une voiture d’occasion. Même si vous ne vous y connaissez pas totalement en mécanique, le fait d’inspecter les aspects ci-après pourra vous épargner bien des soucis après l’acquisition.

L’aspect général

Le premier point consiste à vérifier les documents administratifs du véhicule. Avant de contrôler tous les équipements, jetez un œil sur la carte grise pour confirmer qu’il ne s’agit pas d’une automobile volée. Si les numéros de châssis et de moteur correspondent, vous pouvez être rassuré et poursuivre l’investigation. Passez à la visite de l’aspect général du véhicule, l’état de la carrosserie pour détecter une éventuelle corrosion. Un mauvais alignement des portes, capot et malle arrière peut vous permettre de déduire d’un travail de dressage mal effectué suite à un accident préalable. De même, un défaut de peinture visible par beau temps peut indiquer une rayure importante mal corrigée.

Les contrôles à l’arrêt

La prochaine étape consiste à vérifier l’état des parties roulantes, notamment le train avant qui subit les plus grandes contraintes. Une usure inégale des deux roues avant ou un soufflet de cardan déchiré signifie que la rotule de direction ou toutes les pièces de ce train roulant méritent une attention particulière. Côté moteur, le niveau des différents fluides (refroidissement, frein et crémaillère) indique un entretien normal et une bonne santé des parties à lubrifier sur une voiture d’occasion. Une mayonnaise sur le bouchon de couvre-culasse témoigne d’un joint de culasse hors d’usage, donc des travaux en perspective. Si possible, vérifiez également l’épaisseur des disques et plaquettes de frein.

Les essais sur route

Dernière étape avant la décision finale, une utilisation de la voiture en marche reste nécessaire pour fixer votre opinion. Tous les voyants doivent s’allumer au moment du contact. Pour contrôler tous les équipements du véhicule, n’hésitez pas à tester tous les boutons et fonctionnalités proposées comme les vitres électriques, la climatisation et les feux. Écoutez attentivement le bruit du moteur au ralenti, et vérifiez qu’aucune fumée persistante ne sort de l’échappement. En cours de route, lâchez le volant lorsque vous êtes en ligne droite pour voir si la voiture tire d’un côté ou d’un autre.

Comment vendre sa voiture à un particulier ?
Mandataire ou concessionnaire, à qui acheter sa voiture neuve ?