Changer ses plaquettes de freins sans l’intervention d’un spécialiste

Changer ses plaquettes de freins

Le changement des plaquettes de frein entre dans le cadre des entretiens périodiques à effectuer sur une voiture. Si certains propriétaires confient la tâche à un spécialiste, certains décident de procéder à l’entretien du système de freinage sans l’aide d’un professionnel. L’usure des plaquettes de frein est facilement détectable sur les voitures modernes, mais ce n’est toujours pas le cas sur les modèles plus anciens. Dans tous les cas, l’usure nécessite un remplacement des pièces usées pour la sécurité des autres automobilistes, mais surtout des occupants du véhicule.

Les étapes de démontages :

Le démontage des plaquettes de frein d’un véhicule nécessite généralement un passage par quelques étapes incontournables. Tout d’abord, il faut avoir l’accès aux plaquettes pour pouvoir les changer. Mais avant tout, il est toujours conseillé d’accéder aux plaquettes de frein quand le véhicule est froid pour votre sécurité. Pour ce faire, la première étape consiste à desserrer les écrous fixant la roue tant que la voiture est au sol. Ensuite, il importe de soulever la voiture avec un cric et placer un support pour maintenir le châssis en suspension. Dans la pratique, les garagistes utilisent une chandelle avec une cale comme support de châssis afin de pouvoir travailler en sécurité. Après avoir installé le support, il est maintenant possible de descendre le cric et démonter complètement la roue concernée afin d’atteindre le système de freinage du véhicule. Enfin, la dernière étape consiste à démonter les étriers de frein pour pouvoir accéder aux plaquettes. Cependant, quelques précautions sont à prendre en fonction du type de système de freinage du véhicule. Les voitures équipées d’un étrier flottant nécessitent un dévissage du haut ou du bas de l’étrier, tandis qu’un simple démontage des goupilles et ressorts de fixation de plaquette suffit sur un système de freinage à étrier fixe. Pour plus d’informations sur l’entretien des systèmes de freinage, rendez-vous sur www.oreca-store.com.

Les étapes de changements :

Après l’étape de démontage et l’accès aux plaquettes, la prochaine étape consiste au remplacement des pièces concernées. L’accès au système de freinage pour le changement plaquette de frein peut être problématique lors du premier démontage. Sur la plupart des véhicules, il faut avant tout débrancher le câble de contact du témoin d’usure des plaquettes. Pour pouvoir libérer complètement des plaquettes, il faut ensuite manipuler le piston en le repoussant avec un tournevis afin de les décoller. Pour le cas d’un étrier flottant, un pivotement vers le haut ou vers le bas est nécessaire pour avoir accès aux plaquettes à changer. Il convient ensuite de retirer les fixations des plaquettes qui se présentent généralement sous la forme d’un ressort. Après avoir démonté les ressorts de fixation, les pièces usées sont accessibles et le processus de remplacement plaquette de frein proprement dit peut commencer. Cependant, avant de remplacer la plaquette de frein, il est recommandé de nettoyer le système de freinage de votre véhicule, notamment l’étrier de frein. L’utilisation d’un produit de type nettoyant frein suffit et à défaut, il est possible de le faire manuellement. Après le nettoyage de votre système de freinage, il est maintenant possible de commencer le montage plaquette de frein.

Le remontage :

L’étape de remontage commence par l’insertion des plaquettes neuves dans le logement dédié. Si besoin, il est également possible de procéder au changement du disque de frein lors de ce remontage. Cependant, le remplacement n’est pas obligatoire si ce dernier se trouve encore dans un état acceptable. Lors du montage, des encoches de fixation sont présentes sur les plaquettes pour faciliter le calage. Ces encoches sont généralement présentes sur les véhicules équipés d’étrier flottant. Après avoir positionné les plaquettes, il convient ensuite de fixer les ressorts en fonction du sens de montage. Pour faciliter les tâches, il est toujours conseillé de prendre un repère lors de l’étape de démontage. Dans le cas d’un démontage de la partie mobile de l’étrier, il convient de remonter cette dernière sur la partie fixe. En ce qui concerne l’étrier fixe, le montage se fait par la mise en place des goupilles neuves. Avant de finaliser le processus de montage par le serrage final, une dernière vérification s’impose au niveau des plaquettes ainsi que des ressorts de fixation. L’avant-dernière étape consiste à nettoyer le disque de frein et remettre la roue ainsi que les écrous en place. Enfin, le remplacement plaquette de frein se termine par un serrage des écrous de roue et une dernière vérification des liquides de frein.

Conseils pour l’achat de pièces détachées pour moto en ligne
Trouver un spécialiste de la vente de pare-brise en ligne