En quoi consiste le contrôle technique et quand doit-on le faire ?

Vous avez acquis une voiture neuve ou d’occasion et vous voulez saisir l’importance du contrôle technique ? Tous les automobilistes doivent faire vérifier leur véhicule afin de garantir une sécurité optimale.

Ce qu’il faut savoir sur le contrôle technique

Toutes les voitures mises en circulation doivent être soumises au contrôle technique pour garantir la sécurité publique. Un propriétaire qui pense à vendre une automobile d’occasion est contraint de considérer cette vérification. Celle-ci consiste à examiner les pièces et les éléments se rapportant à l’écologie et à la sécurité. En effet, le contrôle technique a pour objet la sécurité. En général, cette vérification sert à rendre une voiture conforme aux règles sécuritaires. Les pouvoirs publics n’autorisent pas la circulation du véhicule qui enfreint la loi en vigueur. Toutes les voitures particulières telles que les véhicules sanitaires et les voitures automobiles de location doivent être contrôlées chaque année. Le contrôle technique s’avère indispensable à la circulation des voitures touristiques et des automobiles utilitaires inférieures à 3,5 tonnes. Si votre bagnole a plus de 4 ans, elle doit se soumettre à une vérification tous les 2 ans. Tous les propriétaires d’une voiture sont obligés de faire appel à un contrôleur technique recommandé par la Préfecture.

Les différents types de vérification à considérer

D’abord, il y a le contrôle technique qui doit se reproduire à intervalles réguliers. Cette vérification périodique permet au contrôleur de vérifier les 133 points. De même, il tâche de déceler la présence de défauts dans le fonctionnement des organes essentiels. Il cite dans le procès-verbal les écarts par rapport à la norme. Au cas où cette vérification est négative, ce contrôleur rédige un procès-verbal pour indiquer les pièces défaillantes. Il met un timbre sur la carte grise. Ce certificat d’immatriculation fait connaître le temps accordé pour faire les réparations. Une contre-visite est obligatoire afin de vérifier les résultats obtenus à l’issue de la précédente visite. Généralement, un délai de deux mois est accordé avant cette deuxième visite de contrôle pour corriger les défaillances. En outre, vous pouvez réaliser un contrôle volontaire à tout moment. Ce type de vérification n’est pas périodique.  Pour les voitures utilitaires légères, exercer un contrôle pollution est obligatoire.

Des précisions concernant la période de contrôle technique

Le contrôle technique vise à déceler les anomalies. Celui-ci est nécessaire pour toutes les voitures spécifiques ayant plus de 4 ans. Si vous possédez une camionnette moins de 3,5 tonnes, vous devez fixer un rendez-vous avec le contrôleur technique tous les deux ans. Après l’acquisition de votre véhicule, une première visite doit nécessairement se réaliser dans les six mois suivant son quatrième anniversaire. Le certificat d’immatriculation de ce véhicule indique la date exacte d’acquisition afin de permettre de déterminer la période pour  effectuer le premier contrôle.

Qu’est-ce qu’une révision automobile et où la faire faire ?
Comment bien choisir les pneus de son véhicule ?