Comment fonctionne l’airbag dans une voiture ?

La sécurité est la chose la plus importante lorsqu’on conduit une voiture. En plus de la ceinture de sécurité, les airbags des véhicules modernes deviennent les anges gardiens en cas d’accident. Il existe plusieurs de ces sauveteurs, en particulier dans les véhicules de luxe, qui peuvent attraper la tête et d’autres zones sensibles du corps en cas d’impact et ainsi sauver des vies. Cependant, de nombreux automobilistes ne savent pas comment un tel airbag se déclenche réellement et comment il empêche de graves dommages en cas de collision. On vous montre comment fonctionne un airbag afin que vous sachiez exactement quand il se déclenche à l’adresse. Ainsi, vous pouvez approfondir vos connaissances sur votre véhicule.

Depuis quand les airbags sont-ils répandus dans les véhicules ?

Il n’y avait pas toujours d’airbags dans les voitures. D’autant plus que les voitures sont devenues de plus en plus rapides, les gens ont commencé à réfléchir à des mesures de sécurité pour prévenir les mauvais accidents physiques à venir. Cependant, l’invention de l’airbag n’est pas encore très ancienne. L’inventeur de l’airbag, Walter Linderer, a eu l’idée en 1951 d’installer un coussin d’air dans un véhicule, qui devrait amortir le corps en cas de choc. Linderer a déposé une demande de brevet pour cette invention ingénieuse. Cependant, il a fallu plusieurs décennies pour construire un airbag qui existe sous sa forme actuelle. Le principal problème était de faire en sorte que l’airbag se gonfle rapidement sans éclater, mais en même temps de réagir rapidement après l’impact. La première voiture allemande à être équipée d’un airbag fonctionnel a été la Mercedes Classe S en 1981.

Comment les airbags sont-ils techniquement structurés ?

En principe, l’airbag n’est rien d’autre qu’un grand coussin gonflable qui est intégré dans un module d’airbag. Ces modules sont installés à différents endroits dans les véhicules, comme le volant ou dans la zone du tableau de bord du passager. Les voitures modernes sont également équipées d’airbags latéraux, qui empêchent les occupants de se cogner la tête contre la vitre latérale. Des capteurs de collision sont également installés à différents endroits du véhicule, qui détectent un impact et transmettent ces informations à l’unité de contrôle dans le véhicule à la vitesse de l’éclair.

L’unité de contrôle déclenche alors une cartouche de gaz qui libère l’airbag et les parties du corps des occupants. Pour que les capteurs de choc puissent réagir, la résistance aux chocs et l’angle de l’impact sont cruciaux. En effet, en cas de faible impact ou simplement de freinage rapide, l’airbag ne se déclenche pas encore, à juste titre. Il ne faut que quelques millisecondes pour qu’un airbag se gonfle, un temps qui peut décider de la vie ou de la mort dans un véhicule lors d’un accident. Avec chaque développement de véhicule, les airbags sont également constamment améliorés afin qu’ils puissent toujours déclencher plus précisément en cas d’accident et sauver des vies.

Que faut-il considérer autour de l’airbag ?

Un airbag s’arrête, comme beaucoup de pièces dans un véhicule, pas pour toujours. C’est pourquoi les constructeurs automobiles recommandent de le remplacer après environ 15 ans, même s’il n’a pas été déclenché dans l’intervalle. Si un airbag s’est déclenché lors d’un accident, il ne peut être réutilisé et réinstallé. Il doit ensuite être éliminé de manière appropriée. L’airbag est éclaté sur les parcs de stockage artificiel, de sorte qu’il n’y a aucun risque qu’il soit réintroduit dans le cycle économique du dispositif. Un nouvel airbag, ce n’est pas cher. Selon le modèle, les automobilistes peuvent rapidement payer entre 600 et 700 euros. Il n’est donc pas surprenant que les airbags soient très populaires auprès des cambrioleurs de voitures. Les airbags des modèles de voitures de haute qualité, en particulier, sont souvent volés puis mis aux enchères en ligne ou vendus à l’étranger.

Pour que l’airbag se déploie réellement en cas d’accident, il est important qu’aucun article ne bloque l’airbag de la voiture. Si un parent veut prendre un siège bébé sur le siège passager avant, il est essentiel de désactiver l’airbag passager. Sinon, il y a un risque que l’airbag se déclenche en cas de collision, bloquant ainsi l’enfant à risque. Vous pouvez généralement trouver facilement comment activer et désactiver l’airbag passager à partir de la description de votre véhicule ou d’un autocollant dans la voiture. De plus, lorsque vous démarrez votre voiture, vous devez vérifier si le témoin de l’airbag s’allume. Surtout si vous achetez une voiture d’occasion, vous devez y prêter attention. Parce qu’un voyant d’airbag défectueux indique un airbag défectueux ou au moins des problèmes avec l’unité de contrôle.

Que faut-il savoir sur le permis de conduire de l’UE ?
Combien coûte le permis de conduire ?