Comment fonctionne réellement la conduite d’une voiture électrique ?

Selon de nombreux experts, les voitures électriques sont considérées comme les véhicules du futur car elles sont très silencieuses et respectueuses de l’environnement. Ils sont alimentés par des piles (accumulateurs)  qui sont alimentées en électricité sur la base d’un indicateur de charge à l’intérieur. Par rapport à un moteur à combustion, il n’y a pas besoin d’essence ou de diesel, mais l’électricité est fournie par un moteur. Comme la technologie est encore au milieu de la phase de développement, la recharge dans une station-service électrique prend beaucoup plus de temps que dans une station classique.

Structure du moteur électrique

La conception d’un moteur électrique diffère considérablement de celle d’un moteur à combustion. Le moteur électrique et la batterie forment une unité centrale ; ces composants constituent l’entraînement proprement dit. . Cela garantit  que les fonctions de sécurité et de confort existantes dans le véhicule  sont également alimentées en énergie.

Il s’agit, par exemple, de l’alternateur, des groupes auxiliaires et aussi du  du moteur. L’élément d’entraînement, le moteur électrique intégré joue un rôle important. La caractéristique du couple est un aspect décisif du moteur d’un véhicule électrique, car de nombreux modèles ne nécessitent pas de transmission. Une transmission en une seule étape et à droite est donc utilisée. Une unité à deux étages peut également être installée dans des véhicules particulièrement puissants. 

Une chaîne cinématique relativement simple

Comparé à un moteur à combustion  le groupe motopropulseur d’un véhicule à moteur électrique est beaucoup plus simple. De plus, le moteur est très silencieux en fonctionnement . Ainsi un véhicule électrique dans la vie quotidienne une conduite plus agréable et plus détendue. Cependant, d’autres usagers de la route, tels que les cyclistes , ont des problèmes pour entendre un tel véhicule arriver. De plus en plus de constructeurs proposent des véhicules électriques dans leurs segments de marché, principalement pour réduire le niveau de polluants. Si l’électricité provenant de sources d’énergie renouvelables est utilisée à cette fin, on a un effet très positif sur le bilan de CO2.

L’un des principaux avantages des entraînements électriques est le couple élevé, car un tel moteur peut atteindre 15 000 tours par minute. Cela correspond à environ trois fois le couple d’un moteur à combustion comparable. Un changement de vitesse comme pour un moteur à essence ou diesel n’est donc pas nécessaire. En conduite, cela présente l’avantage que l’accélération peut être beaucoup plus rapide avec la propulsion électrique. 

Les avantages

Par rapport à un moteur à combustion, l’entraînement électrique offre un certain nombre d’avantages, car le rendement supérieur du moteur signifie que les coûts d’exploitation sont nettement inférieurs. Grâce au potentiel du moteur électrique, on peut se passer de combustibles fossiles (pétrole brut). Ainsi, aucun polluant n’est rejeté dans l’environnement et les émissions de CO2 peuvent être réduites. En outre, il est possible de recharger les batteries installées à tout moment. Bien que la portée des entraînements électriques soit encore très limitée, cette technologie offre de nombreux avantages pour la circulation urbaine et locale.

En termes de maintenance et d’entretien, la propulsion électrique n’est pas aussi simple qu’un moteur à combustion. Comme il y a beaucoup moins de pièces installées, moins de défauts peuvent finalement se produire.  Comme aucun gaz d’échappement n’est produit, il n’y a pas non plus de système d’échappement  sur le véhicule. Les véhicules électriques étant classés comme très respectueux de l’environnement, et la plupart des modèles ne sont actuellement pas soumis à la taxe sur les véhicules à moteur. 

La course aux fabricants et aux fournisseurs

Non seulement les constructeurs automobiles, mais aussi les fournisseurs, l’industrie automobile est engagée dans une véritable course à la technologie des véhicules électriques. Ce marché offre un grand intérêt pour la dynamique de l’avenir. L’interaction parfaite entre l’entraînement et le moteur électrique est notamment considérée comme technologie. Parce que les coûts de développement sont encore assez élevés, mais cela pourrait être revu . Les clients, en particulier, pourraient en bénéficier et obtenir un véhicule électrique aux conditions du constructeur. De nombreux constructeurs investissent déjà beaucoup d’argent dans la recherche et le développement afin de pouvoir être à la pointe du marché  des véhicules électriques.

Que faut-il savoir sur le permis de conduire de l’UE ?
Combien coûte le permis de conduire ?