Comment obtenir et conserver son permis de conduire en 2020.

Conserver son permis de conduire en 2020

Aujourd’hui, en France, on estime qu’il faut débourser entre 1 500 et 2 200 € afin d’obtenir son permis de conduire. Un coût élevé pour un papier administratif qui confère à son heureux propriétaire le droit de circuler librement, au volant de son propre véhicule, sur toutes les routes publiques. D’un simple certificat de capacité de conduire en 1922, ce bout de papier a évolué en permis classique pour devenir, de par la loi n° 89-469, mise en application le 1er juillet 1992, le fameux permis à point. Mais de quoi s’agit-il ? Comment fonctionne ce permis ? Comment est régit son capital point ? Et par quel biais obtenir ce précieux sésame ? Nous vous disons tout.

Comment fonctionne le permis à point ?

Même s’il a pleinement satisfait aux épreuves du code de la route et de la conduite, le nouveau conducteur ne dispose pas tout de suite des 12 points qui constituent le capital total du permis de conduire, qu’il s’agisse d’un permis traditionnel ou d’un permis de conduire en ligne. En effet, en qualité de jeune chauffeur, il ne dispose que de 6 points sur 12 pendant 3 ans. Il est néanmoins possible de réduire cette durée à :


  • 2 ans si le permis a été passé par le bais de la conduite accompagnée (3 points récupérés par année durant 2 années)

  • 2 ans, également, si l’automobiliste a suivi la formation d’une journée instaurée par le décret n° 2018-715 du 3 août 2018 (2 points récupérés à l’issue la première année, et 4 points à l’issue de la seconde)

  • 1 an et demi si le jeune conducteur a bénéficié de la conduite accompagnée et qu’il a, en plus, suivi la formation d’une journée citée ci-dessus (3 points à l’issue de la première année et 3 points dans les 6 mois qui suivent)

S’il n’a commis aucune infraction durant la période où il est censé obtenir la totalité de ses points, le jeune conducteur verra son permis probatoire transformé en permis à 12 points.

Perte et récupération de points

La principale fonction du système à points est d’inciter les conducteurs à mieux respecter le code de la route. En effet, pour chaque infraction commise et en fonction de la gravité de cette dernière, ce dernier peut perdre entre 1 et 6 points sur son permis. À titre d’exemple, le chevauchement d’une ligne continue fait perdre 1 point, conduire avec un smartphone 3 points, griller un stop 4 points, conduire avec un taux d’alcool égal ou supérieur à 0,5 g par litre de sang 6 points, etc.

En cas d’infractions multiples, 8 points au maximum peuvent être retirés du permis. Par ailleurs, le titulaire se le verra retirer dès lors qu’il aura perdu l’intégralité de ses points (c’est à dire quand son capital point sera égal à 0, et ce, quel que soit le total de ce capital au moment de l’infraction commise). Il ne pourra alors le repasser qu’à l’issue d’une période de 6 mois.

Si son permis de conduire n’a pas été invalidé, le conducteur dispose de deux possibilités pour récupérer ses points manquants. Il peut, en effet, choisir entre :


  • suivre, une fois par an, un stage de sensibilisation à la sécurité routière qui lui permet de récupérer rapidement jusqu’à 4 points de permis

  • attendre que les points lui soient restitués automatiquement à l’issue d’une période qui varie de 6 mois à 10 ans, en fonction de la nature de l’infraction commise et de la perte inhérente.

Zoom sur l’obtention du permis de conduire en ligne

Force est de constater que, depuis plusieurs années, de plus en plus de candidats décident d’obtenir leur permis à point en passant leur permis de conduire en ligne. Pour ce faire, ils s’inscrivent à une auto-école en ligné qui fonctionne sur le même principe qu’une auto-école traditionnelle, mais s’avère être bien moins chère et moins contraignante que cette dernière.

Pour dispenser ses cours, l’auto-école en ligne utilise une plateforme qui fonctionne 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. L’élève peut ainsi étudier le code quand il le souhaite et partout où il se trouve. Lorsqu’il s’en sent capable, et s’il est âgé de 17 ans minimum, le candidat peut passer l’examen du code de la route, qu’il aura préalablement réservé en ligne, à la date et dans le centre officiel qui lui conviennent le mieux.

Une fois son code en poche, il ne lui restera plus qu’à apprendre la conduite, aux côtés des moniteurs d’auto-école partenaires de l’école. Les heures de conduite, se réservent, s’annulent ou se reportent facilement en ligne. Pour passer l’épreuve de conduite, le candidat doit être âgé de 18 ans minimum. Comme tout autre candidat, issu d’une auto-école classique, il devra, en outre, présenter son livret d’apprentissage (dans ce cas, son livret numérique) et pourra se faire assister d’un de ses enseignants.

Un porte vélo pour simplifier vos trajets
Comment obtenir le permis de conduire en accéléré à Rouen