Comment prévenir la rouille en hiver?

Tout automobiliste craint la rouille, qui peut rapidement ronger le métal dans les zones non protégées de la carrosserie et d’autres parties du véhicule. C’est pourquoi, en particulier pour les voitures anciennes, il est important d’éviter la formation de rouille. Dans de nombreux cas, la rouille est déjà présente à certains endroits, ainsi vous devez réagir rapidement. Découvrez des conseils utiles pour que votre véhicule ne soit pas victime de la rouille.

Pourquoi le sujet de la rouille est-il particulièrement critique en hiver ?

La rouille est un problème particulièrement critique en hiver, car durant cette saison, les conditions de formation de celle-ci sont optimales. D’une part, elle est surtout favorisée par le sel de déneigement. Cependant, l’humidité de la pluie, de la neige fondante et de la glace a également un effet négatif sur le véhicule. C’est pourquoi, surtout en hiver, il ne faut pas négliger l’entretien et le nettoyage réguliers de la voiture. La destruction du métal par la rouille peut rapidement devenir coûteuse. En hiver, le dessous du véhicule est particulièrement adapté au lavage. C’est un bon moyen d’éliminer le sel de déneigement, qui a tendance à attaquer le métal et crée une surface idéale pour la propagation de la corrosion. Même si le nettoyage du dessous de la carrosserie est plus coûteux que le lavage normal du véhicule, cette mesure préventive en vaut la peine. Le dessous de la carrosserie doit également être contrôlé régulièrement pour détecter la rouille. Vous pouvez aller dans un garage ou inspecter vous-même le dessous de caisse avec une lampe. Si la rouille est détectée, elle doit être enlevée le plus rapidement possible. En effet, elle peut se propager rapidement dans des conditions météorologiques défavorables.

Que peut-on faire à titre préventif ?

Si vous n’utilisez pas votre véhicule en hiver, vous devez absolument le ranger à l’abri dans un garage. Les véhicules particulièrement sensibles, tels que les cabriolets ou les voitures classiques, ont besoin d’une protection spéciale, car ils commencent à rouiller rapidement en hiver. Avant d’être stocké, le véhicule doit être lavé et séché soigneusement. Si le garage a une tendance à l’humidité, le véhicule peut également être mis en réserve. Cela offre une protection supplémentaire contre la saleté et la poussière en hiver. Si vous souhaitez utiliser votre véhicule en hiver, vous pouvez également le garer sous un abri de voiture. Il est ainsi solidement protégé contre l’humidité. Pour lutter contre la rouille, le véhicule peut recevoir une couche supplémentaire de cire dure, qui éloigne l’eau pendant plusieurs mois. Si vous souhaitez un niveau de protection plus élevé, vous pouvez également traiter votre véhicule avec un nano-isolant avant l’hiver. Vous pouvez ainsi retarder de plusieurs années le dépôt de saleté et d’humidité. Si vous utilisez votre voiture pendant les mois d’hiver, vous devez également veiller à ce que le véhicule soit suffisamment ventilé. Cela permet de s’assurer que l’eau ne peut pas se déposer à l’intérieur ou à l’extérieur. Les voitures ont des canaux de drainage à la surface qui sont conçus pour évacuer l’humidité. Pour que cette construction fonctionne, les canaux doivent toujours être maintenus propres. La saleté et la crasse ont tendance à s’y accumuler de sorte que l’eau de pluie ne peut plus être évacuée de façon optimale. Certaines parties du véhicule doivent être protégées contre la rouille avec de la graisse automobile. Il s’agit des joints, des serrures, mais aussi des essieux du véhicule. La graisse garde l’eau à bonne distance et empêche la formation de rouille.

Que faire en cas des taches de rouille sur votre véhicule ?

Si de la rouille est détectée sur votre véhicule, vous ne devez pas attendre trop longtemps pour réagir rapidement. Vous pouvez éviter que celle-ci ne se propage et ne cause des dégâts importants. Il faut savoir que la corrosion ronge le métal par phases. Ainsi, la surface peut sembler légèrement rouillée, alors que celle-ci a déjà pénétré en profondeur. La rouille flash, qui n’existe qu’en surface, peut généralement être enlevée assez facilement. Les taches de corrosion plus importantes doivent être enlevées par un spécialiste. Ils peuvent également évaluer la quantité de rouille qui s’est déjà développée. Les pièces du véhicule qui sont déjà fortement touchées doivent être remplacées complètement pour des raisons de sécurité. D’ailleurs, les disques d’échappement ou le frein sont souvent affectées par la rouille. Ils ont une influence décisive sur le comportement de conduite, c’est pourquoi il est important de l’entretenir. Cela empêche la rouille de se propager à d’autres métaux.

 

Pourquoi les amortisseurs s’usent-ils ?
Comment vérifier le niveau de l’eau de refroidissement ?