Comment vérifier le niveau de l’eau de refroidissement ?

Pour débuter une journée en voiture, il est impératif de vérifier le niveau de l’eau refroidissement de votre moteur. En effet, le niveau de liquide de refroidissement est un élément important pour garantir le bon fonctionnement d’une voiture. Le contrôle régulier du niveau de l’eau de refroidissement et l’appoint en cas de besoin contribuent à maintenir le moteur en parfait état. Et conduire une voiture avec un niveau d’eau très bas risque d’endommager gravement le moteur. Vous devez donc faire attention aux témoins lumineux correspondants. Seuls ceux qui ont maîtrisé cette règle d’or peuvent être sûrs que le moteur restera intact pendant longtemps.

Vérifiez le niveau de l’eau de refroidissement : les astuces !

Le contrôle précis du niveau de l’eau de refroidissement fonctionne un peu différemment pour chaque voiture. Il n’est donc pas possible de dire de manière générale comment fonctionne le contrôle du niveau de liquide de refroidissement. Mais pour de nombreux modèles de voiture, la procédure est similaire de sorte qu’on peut expliquer globalement les actions à faire.

Tout d’abord, vous devez connaître l’emplacement de la vase d’expansion d’eau de la voiture. Et pour cela, il suffit d’ouvrir le capot et de chercher ensuite le bocal en question. Une fois trouvé, vous pouvez ouvrir le bouchon du bocal et vérifier le niveau de l’eau de refroidissement. Mais éviter d’ouvrir le bouchon radiateur si ce n’est pas nécessaire.

Vérifiez si l’eau est au maximum ou au minimum du bocal. En général, le réservoir ou le dispositif correspondant est équipé d’une ligne minimale permettant de détecter le niveau du liquide de refroidissement. Si l’eau de refroidissement est déjà en dessous de la ligne minimale, il faut la remplir à nouveau dans un délai très court.  

Lorsque vous faites l’appoint, assurez-vous que le moteur est inactif et refroidi. En fait, vérifier l’eau avec un moteur en marche vous expose à un grand risque de grave blessure. Il est donc essentiel de le laisser se refroidir avant de contrôler l’eau de refroidissement.  Bref, un moteur froid est exigé. Et maintenant, le remplissage proprement dit peut commencer.

Utilisez un liquide de refroidissement spécial !

Utilisez seulement du liquide de refroidissement spécial provenant d’un concessionnaire automobile spécialisé. Et demandez conseil si vous n’êtes pas sûr du liquide de refroidissement qui convient à votre véhicule. Une autre règle importante est l’antigel, qui est indispensable surtout en hiver. En hiver, l’eau de refroidissement peut facilement se geler. Cela est bien sûr une extrême problématique.

En conséquence, un antigel spécial devrait être inclus pour empêcher le gel. Si vous souhaitez connaître la concentration exacte de l’antigel dans votre eau de refroidissement, soit vous la ferez déterminer par un atelier, soit vous achetez un appareil de test approprié. De plus, cet appareil est proposé avec un prix attrayant. Il permet de déterminer la concentration exacte et concrète de l’antigel dans le liquide de refroidissement. Et pour terminer, vous voilà au terme du remplissage du liquide de refroidissement.

En principe, le remplissage est simple et facile. Il suffit d’ouvrir le couvercle du récipient, puis d’introduire le liquide de refroidissement spécial à l’aide d’un entonnoir ou d’un autre moyen. Selon l’âge et le type de voiture, le liquide de refroidissement s’accumule directement dans le réservoir ou s’écoule directement dans le radiateur.

L’importance du liquide de refroidissement

En somme, l’eau de refroidissement est un composant important et indispensable à un moteur de voiture. Omettre la vérification du niveau de l’eau de refroidissement risque d’endommager gravement le moteur de votre véhicule. Et cela peut engendrer de réparation très coûteuse au niveau du circuit refroidissement.

Une petite négligence peut causer de grave dommage à votre culasse. Sans le refroidissement moteur, votre véhicule risque la surchauffe. Et puis, le joint culasse sera endommagée. Et cela va conduire à la brûlure de votre culasse même. Ainsi, il est primordial de contrôler le niveau de l’eau de refroidissement avant de faire un trajet.

En outre, la chaleur peut faire exploser le durite. Et en cas, de fuite de liquide refroidissement, votre véhicule peut surchauffer. Alors, il est préférable de faire une purge dans votre système refroidissement. Ceci est nécessaire afin d’éviter des dommages sur les autres pièces de votre moteur. Et puis, consultez régulièrement la température motrice à l’aide des messages affichés par le témoin sur votre tableau de bord. En effet, si le témoin est en marche cela veut dire que le niveau liquide est assez bas. Peugeot, Mercedes, Toyota, etc… cette obligation s’applique à toutes les voitures quel que soit la marque et l’ancienneté. Ainsi, soyez prudent avec l’eau de refroidissement pour éviter des réparations coûteuses. Contrôlez régulièrement le niveau et roulez avec plaisir !

 

Ce qu’il faut savoir sur les feux de brouillard
Que faire lorsque le système de lave-glace est encrassé?