Conseils pour nettoyer et désinfecter régulièrement la climatisation de la voiture

La climatisation dans le véhicule est une véritable aubaine, surtout pendant les chaudes journées d’été. Elle constitue également une aide importante pour transporter l’humidité de l’intérieur du véhicule vers l’extérieur. Mais un climatiseur a également besoin d’un entretien, d’une maintenance et d’un nettoyage réguliers. Dans cet article, vous apprendrez comment effectuer au mieux ce nettoyage.

Comment fonctionne réellement un système de climatisation dans une voiture ?

Avant de s’occuper du nettoyage et/ou de la désinfection du climatiseur, il faut savoir comment fonctionne réellement un climatiseur. On va expliquer cela dans la section suivante :

1. Principe physique simple

Les systèmes de conditionnement d’air utilisent un principe physique très simple. Lorsque vous comprimez un gaz, il se réchauffe. A l’inverse, il se refroidit dès qu’il peut à nouveau se développer. Le composant de base d’un système de climatisation est le réfrigérant. Un compresseur aspire ce liquide de refroidissement gazeux et le comprime. Le gaz se réchauffe en raison de la haute pression et est ensuite refroidi dans un échangeur de chaleur. Au cours de ce processus, il passe de l’état gazeux à l’état liquide. Un sécheur filtre ensuite l’eau du liquide de refroidissement. Maintenant, le liquide de refroidissement s’écoule vers une vanne d’expansion. Le liquide de refroidissement est ainsi libéré dans l’évaporateur de manière dosée.

2. Changement de l’état global

Le liquide de refroidissement n’est plus sous pression ici, de sorte qu’il retourne à l’état gazeux lorsqu’il passe dans l’évaporateur. La chaleur est nécessaire pour obtenir un changement de l’état global. Cette chaleur provient de l’air lorsqu’il s’écoule dans l’évaporateur. Dès que l’air a passé l’évaporateur, il se refroidit considérablement et pénètre dans l’habitacle du véhicule par les buses de ventilation. Le liquide de refroidissement, qui est maintenant à l’état gazeux, est à nouveau aspiré par le compresseur et le cycle peut recommencer.

3. Contrôle manuel et automatique

Tous les systèmes de climatisation de la voiture fonctionnent en fin de compte selon ce principe. Cependant, il y a des différences dans le fonctionnement. Il existe généralement deux versions de fonctionnement différentes. D’une part, il y a un climatiseur à commande manuelle et d’autre part, un climatiseur automatique avec une commande automatique. Dans la version manuelle, le refroidissement n’a lieu que dans la plage de température définie. Un système de climatisation automatique, en revanche, peut maintenir la température souhaitée même si les conditions extérieures changent. Cela se fait à l’aide de capteurs. Un système de climatisation multimode est particulièrement pratique. Cela permet des réglages séparés pour le conducteur et le passager avant.

Pourquoi est-il important de nettoyer régulièrement la climatisation de la voiture ?

Pendant que le climatiseur fonctionne, l’humidité est extraite de l’air et captée. La plus grande partie de cette humidité passe par une petite ouverture dans le boîtier du chauffage. Cela peut entraîner la formation de flaques d’eau sous la voiture, surtout pendant les chauds mois d’été. Néanmoins, il reste une certaine humidité résiduelle sur ce que l’on appelle l’évaporateur. Cela se produit notamment lorsque le conducteur n’arrête la climatisation que lorsque le moteur est coupé. De ce fait, la température ne peut plus s’équilibrer. Les spores fongiques et les bactéries qui ont atteint l’évaporateur par l’air bénéficient maintenant d’un climat humide et chaud qui leur offre un terrain de reproduction idéal. Ils peuvent maintenant se répandre sans entrave. Les moisissures, en particulier, représentent un risque grave pour la santé. C’est pourquoi il est important de nettoyer et de désinfecter régulièrement le système de climatisation afin de tuer les bactéries et les champignons.

Comment savoir si le système de climatisation doit être désinfecté ?

Une odeur humide et de moisi provenant du système de climatisation est le signe le plus clair d’une infestation de moisissures. Si le système de climatisation n’est jamais désinfecté, les processus de décomposition au fil du temps vont même provoquer une odeur extrêmement désagréable et pénétrante. Une infestation par des champignons de moisissure peut également être reconnue par des symptômes physiques. Il s’agit notamment d’yeux larmoyants ou brûlants, d’un écoulement nasal, de toux ou d’éternuements. Tous ces éléments sont les premiers signes d’une réaction allergique. Si ces phénomènes se produisent régulièrement ou de plus en plus fréquemment lors de la conduite d’une voiture, vous devez faire désinfecter le système de climatisation dès que possible.

Comment nettoyer la climatisation du véhicule ?

Il existe différentes options pour nettoyer ou désinfecter le système de climatisation du véhicule. Celles-ci sont plus ou moins efficaces. Désinfecter le système de climatisation. Le spray de la canette est tout à fait capable d’éliminer les odeurs désagréables provenant du système de climatisation en quelques minutes. Toutefois, avant de commencer à pulvériser, il faut faire quelques préparatifs. Tout d’abord, rabattez les sièges avant et poussez le siège passager vers l’avant. Ensuite, étendez une serviette sur le sol derrière le siège du passager. C’est là que vous placez le spray, car cela vous donnera une distance suffisante de l’intérieur. Ensuite, démarrez le moteur et mettez la climatisation en mode “recirculation”. Assurez-vous que vous réglez la soufflerie à pleine puissance et que le débit d’air augmente. Veillez à ce que les bouches d’aération soient également ouvertes. C’est le moment où vous pulvérisez le désinfectant. Appuyez sur le bouton de pulvérisation et fermez toutes les portes du véhicule. Ne restez pas dans la voiture pendant que le désinfectant est pulvérisé. Environ un quart d’heure plus tard, la boîte devrait être complètement vide. Lorsque la pulvérisation est terminée, éteignez à nouveau le moteur. Retirez le chiffon de l’espace pour les pieds et enlevez les résidus de désinfectant. Aérez ensuite l’intérieur en profondeur. Votre système de climatisation est maintenant désinfecté et les odeurs désagréables devraient appartenir au passé pour le moment.

Nettoyage du système de climatisation avec de la mousse de désinfection

La mousse de désinfection est encore plus efficace que le spray de désinfection. Cependant, la demande est un peu plus compliquée. Du point de vue du prix, la mousse et le spray ne diffèrent que légèrement. Vaporisez la mousse directement dans l’évaporateur du compartiment moteur du véhicule. Un tuyau plus long est généralement ajouté à la mousse à cette fin. Laissez le produit de nettoyage agir pendant environ 30 minutes. Ensuite, démarrez le moteur et réglez la climatisation sur le réglage le plus élevé. Là aussi, il ne faut pas oublier d’ouvrir toutes les buses de ventilation. Laissez le moteur et la climatisation fonctionner pendant un certain temps pour permettre à la mousse de se répandre de manière optimale.

Spray ou mousse ?

En termes d’efficacité, une mousse nettoyante est généralement supérieure à un spray. La mousse de nettoyage est utilisée directement sur l’évaporateur et peut développer son effet directement à la source des champignons et des bactéries. Le spray, en revanche, doit d’abord se frayer un chemin à travers le tube d’admission. En revanche, le spray est plus facile à utiliser.

Changer le filtre de la climatisation une fois par an

Il est non seulement important de désinfecter le système de climatisation à intervalles réguliers, mais vous devez également veiller à changer le filtre d’habitacle une fois par an. Les mois de printemps sont les mieux adaptés pour cela. Selon le modèle de voiture, cependant, un tel changement est assez difficile pour un profane. Si vous ne vous sentez pas en sécurité, vous pouvez également faire remplacer le filtre à air d’habitacle dans un atelier. Conseils pour une utilisation optimale de la climatisation dans le véhicule : avant d’allumer la climatisation, laissez la chaleur du véhicule s’échapper par les fenêtres et les portes ouvertes. Fermez les fenêtres et le toit ouvrant avant de mettre en marche la climatisation. Ouvrez les portes aussi rarement que possible et seulement brièvement lorsque la climatisation est en marche. En faisant recirculer l’air, vous pouvez réduire la contamination du filtre à pollen et ainsi réduire le cycle de nettoyage et de remplacement. L’air intérieur déjà pré-refroidi peut être refroidi à la température souhaitée avec un apport énergétique moindre que l’air chaud extérieur. Idéalement, la température souhaitée est inférieure de cinq degrés maximum à la température extérieure. Le flux d’air n’est que légèrement refroidi dans ce cas. Arrêtez la climatisation environ cinq à dix minutes avant la fin du voyage. Vous évitez ainsi l’humidité résiduelle sur l’évaporateur et pouvez contrer la formation de germes.

Que se passe-t-il pendant le service de climatisation dans l’atelier ?

Lors d’un service de climatisation, les professionnels vérifient le fonctionnement des composants les plus importants du système de climatisation. Il s’agit de l’évaporateur, du détendeur, du condenseur et du compresseur frigorifique, également appelé compresseur ou simplement surpresseur. Les joints et les tuyaux sont également examinés de plus près, car ils sont soumis à des processus de vieillissement, peuvent s’assécher et donc présenter des fuites. Lors d’un traitement professionnel à l’ozone, tous les champignons et bactéries peuvent être éliminés des conduits d’air, des puits et de l’évaporateur. En outre, le remplacement régulier du filtre d’habitacle permet de garantir que le système de climatisation fonctionne toujours de manière optimale et que l’air reste dans l’habitacle.

Pourquoi les amortisseurs s’usent-ils ?
Comment vérifier le niveau de l’eau de refroidissement ?