La signification des marquages routiers

Marquages routiers

La signalisation routière en France, est divisée en cinq groupe, selon le code de la route : les panneaux de signalisation, les signaux lumineux, les panneaux supplémentaires, les signaux kilométriques progressifs et les marquages au sols. Le marquage au sol est un guide optique présent sous différentes formes qui peut être en ligne continue, en ligne discontinue… Son but est d’informer ou de réguler la circulation puisqu’il relève de la signalisation horizontale et doit être respecter dans le cadre du code de la route. Il est conçu pour aider le conducteur à garder une distance suffisante avec les autres conducteurs. Tout pour les panneaux de signalisation, il est essentiel que les marquages au sol soient bien visibles pour le conducteur, dans la mesure où sa sécurité et celles des éventuels piétons peut être mise en cause. Le marquage au sol n’est pas obligatoire sur toutes les routes, sauf sur autoroute et route express pour assurer une utilisation sécurisée, pour la ligne blanche d’un panneau Stop, les pointillés d’un Cédez le passage et la ligne d’effet d’un feu de signalisation.

 

L’importance du marquage au sol

 

Le marquage au sol est essentiel pour assurer la sécurité et aider les automobilistes à se repérer sur la route. Les conditions météorologiques sont l’un des facteurs mettant en danger la sécurité des conducteurs. C’est pourquoi il est important de faire appel à un fabricant de peinture pour assurer un bon marquage au sol résistant à tout type de météo. Par exemple, utiliser une peinture de traçage garantit non seulement une meilleure tenue mais aussi une sécurité optimale pour les conducteurs. Le marquage ​​au sol s’applique à l’aide de peinture routières, de pochoirs adaptés, de marquage thermo collant à chauffer, dont l’utilisation est régie par l’arrêté du 10 mai 2000, détaillant la conformité des produits.. La fonction principale du marquage au sol est directement liée aux besoins visuels des conducteurs, c’est-à-dire à la distance de visibilité. La distance de visibilité est obtenue grâce à la combinaison proportionnée de leur géométrie (largeur et longueur des lignes) et de leurs caractéristiques photométriques (couleur, luminance et rétro réflexion). Le marquage au sol marque les voies et délimite les deux sens de circulation. Il avertit et informe les conducteurs de l’état de la circulation. En ce sens, il complète les panneaux de signalisation et établit les zones réservées aux piétons, cyclistes, bus etc.

 

Les marques longitudinales

 

Les automobilistes ne doivent ni franchir, ni marcher, ni conduire à gauche de cette marque longitudinale. Les conditions sont les mêmes s’il s’agit d’une double ligne. Une ligne continue plus épaisse indique une voie spéciale.

·    Les marques longitudinales discontinues

Les marques longitudinales discontinues séparent les voies et les véhicules. Ces lignes indiquent également une ligne continue ou une voie spéciale sur la route. Elles sont d’environ 0,20 mètres sur les autoroutes et 0,15 mètres sur les routes.

·   Marquage au sol pour véhicules de services publics

Les marques longitudinales réservées aux transports en commun sont délimitées par une ligne discontinue avec des traits d’une largeur de 0,30 mètres et 2,50 mètres de largeur. Elles comportent souvent des indications comme « BUS » pour délimiter les lignes réservées aux transports.

·    Les lignes jaunes continues

Les lignes jaunes discontinues sont situées au bord d’une route et interdisent le stationnement sur toute la longueur contrairement aux lignes bleues qui délimitent une zone où le stationnement est autorisé pour une durée limitée.

·     Le marquage au sol pour piétons

Le marquage au sol pour piétons est délimité par plusieurs lignes épaisses peintes parallèlement à l’axe de la route à la peinture aérosol. Dans certaines rues proches des établissements scolaires, le marquage au sol pour piétons est accompagné de statues d’enfants pour attirer davantage l’attention des conducteurs. La prévention routière a récemment mené une étude dans laquelle elle indique qu’un enfant sur quatre est victime d’accident de la route. Le marquage au sol est aussi délimité pour les cyclistes à l’aide de deux lignes parallèles et discontinues.

·   Céder le passage

Les indications de céder le passage sont marquées au sol à l’aide de traits épais et aussi complétées par un panneau de signalisation en triangle. Les marquages ​​de limitation de vitesse sont aussi indiqués par des panneaux de signalisation. Les panneaux sont toujours ronds et indiquent la vitesse à ne pas dépasser.

Que faut-il savoir sur le permis de conduire de l’UE ?
Combien coûte le permis de conduire ?