Que faut-il savoir sur le permis de conduire de l’UE ?

Chaque pays de l’union européenne a ses propres règles sur la délivrance de permis de conduire. Cela se ressemble sur les caractéristiques comme l’âge d’octroi, les catégories, et la durée de validité. Mais vu le déplacement interne des conducteurs des pays membres de l’UE, un accord a été trouvé pour faire un permis unique. Ce modèle unique comporte toutes les informations nécessaires qu’on trouve dans les modèles précédents. Quel est l’historique de ce permis de conduire UE, et quels sont les avantages qu’on peut en tirer ?

Historique du permis de conduire européen

L’Allemagne et la France ont initié cette utilisation de modèle unique de permis de conduire européen. La transformation totale de tous les permis n’est effective qu’en 2033 pour les pays membres de l’espace européen. Actuellement, les permis de conduire d’un pays membre de l’UE  est valide dans n’importe quel Etat de l’espace européen. Il n’y a pas de date d’annulation du permis local. Un conducteur français avec son permis de conduire délivré en France peut conduire un véhicule en Espagne. Il n’y a aucune restriction ni sur le trajet ni sur la durée de séjour. C’est la forme du permis qui est différente et aussi les règles sur les catégories.

Une différence aussi sur la durée de validité du permis selon les pays. C’est seulement en cas de changement de catégories ou en cas d’infraction que le titulaire  doit échanger son permis de conduire à celui du modèle local. Avec l’avènement du permis de conduire européen, le format sera unique comme une carte de crédit. Cette nouvelle forme comportera une carte à puce renfermant toutes les informations nécessaires sur le titulaire.

Quels sont les avantages du permis de conduire de l’UE pour les conducteurs ?

L’objectif est l’harmonisation dans l’espace européen. Cette harmonisation facilitera la mobilité des conducteurs à travers l’Europe. Sur la forme ressemblant à une carte de crédit, le permis de conduire UE a une sécurité plus élevée. La prévention contre une éventuelle falsification a été faite. Les informations concernant le titulaire se trouvent dans les puces.

Le permis de conduire UE peut être utilisé comme justificatif à d’autres utilités pour le titulaire. Les véhicules professionnels peuvent passer plus vite sur les contrôles routiers. En cas de sinistre dans un autre état membre, un échange de permis n’est plus nécessaire. Un permis de conduire UE  peut être acquis selon votre résidence normale. Aucun changement de permis de conduire n’est nécessaire en cas de changement d’adresse dans l’espace européen. La durée de validité de permis est de 15 ans sauf pour les poids lourds. Si la validité arriverait à terme, un renouvellement administratif suffit sans visite médicale ni un nouvel examen. Il n’y a pas de modification sur les principes du permis à points.  

Conduire en France avec son permis de conduire UE et dans un autre pays européen sera le même. Les règles ont été harmonisées dans un souci de sécurité sur le format et aussi sur la conduite. La catégorisation du permis de conduire est rendue homogène. Des catégories supplémentaires ont été créées afin de renforcer la sécurité. Cela concerne les deux roues. Ceci dans le but d’améliorer la sécurité de  ce type de conducteurs. Les procédures d’octroi ainsi que les renouvellements ont été simplifiés. Des démarches peuvent être faites en ligne. Cette télé-procédure permet de faciliter les actes administratifs et le traitement des dossiers.

La délivrance de permis de conduire UE sera identique à la délivrance du permis français. Toutefois, le permis européen peut être valide ou non dans un pays étranger. En cas de non reconnaissance dans un autre pays, le conducteur doit demander une autorisation de conduite ou faire un examen local. Réciproquement, un permis de conduire étranger ne peut être valide sur le sol européen que si un accord a été fait entre les deux pays concernés. Un nouveau permis doit être délivré après une réussite à l’examen de conduite.

Combien coûte le permis de conduire ?
Comment économiser du carburant ?