Un porte vélo pour simplifier vos trajets

Un porte vélo

Un porte-vélo s’avère être est un investissement pertinent et durable. Il permet de transporter un ou de nombreux vélos en toute sûreté. En effet, que vous soyez un adepte de cyclisme ou simplement un pratiquant amateur, le porte-vélo est l’accessoire que vous devez certainement disposer. Pourtant, plusieurs modèles sont disponibles sur le marché et pour faire un judicieux choix, vous devez considérer certaines caractéristiques nécessaires comme la capacité du portage, l’ergonomie et le système de fixation. De plus, en utilisant un porte-vélo, vous pouvez découvrir de nouveaux parcours. Mais quelles sont différentes sortes de porte-vélo compatible avec votre véhicule ?

Un porte-vélo installé sur la boule d’attelage

Un porte velo sur la boule d’attelage est très facile à installer. Cette méthode propose une bonne stabilité des vélos tout en offrant une sécurité optimale. Si le porte vélo attelage dispose d’une fonction bascule, le coffre de votre véhicule reste accessible. Ce genre de porte-vélo simplifie vos trajets !

Le poids maximum autorisé pour tous les types de vélos dans ce genre de solution est parfois aux environs de 15 kg en écartant bien sûr, les vélos électriques et les vélos de descente. Néanmoins, dans tous les cas, il est préférable de ne pas surpasser la charge maximale conseillée et de considérer le poids sur la flèche de l’attelage. La visibilité vers l’arrière est aussi réduite si vous adoptez un porte-vélo placé sur la boule d’attelage.

Un porte-vélo fixé sur les barres de toit

Ce genre de solution est très classique pour le transport de vélo lors de vos trajets. Il ne trouble pas la visibilité vers l’arrière, laisse les places arrière de la voiture libres et le coffre. Un porte-vélo fixé sur les barres de toit n’empêche pas aussi l’emploi du hayon. Vous pouvez améliorer le chargement sur le toit en installant un coffre de toit à côté du vélo. Dans ce type de porte-vélo, vous pouvez porter plusieurs vélos solidement immobilisés et espacés les uns des autres. Cela permet de les préserver. Les fabricants de porte-vélo ont mis au point des fixations véloces et adaptées à la majorité des vélos comme les vélos urbains ayant un cadre en col-de-cygne.

Cependant, le chargement et déchargement des vélos sur le toit de la voiture ne sont pas chose facile, et même la roue avant doit être souvent démontée dans un porte-vélo attaché sur le toit de l’automobile. En plus, la prise au vent peut accroître la consommation de carburant tout en créant des bruits aériens sur l’autoroute. Les vélos fixés sur le toit sont également interdits dans les parkings et autres localités limités à une hauteur de 1m90. Lorsque vous optez pour ce style de port-vélo, assurez-vous que la charge ne dépasse pas les recommandations du constructeur du véhicule.

Un port-vélo aménagé sur le coffre

Un port-vélo fixé sur le coffre de la voiture est la solution la plus économique pour transporter votre vélo. Effectivement, la fixation sur le coffre facilite le chargement des vélos, sans utiliser d’outil et surtout à la hauteur de l’homme. Cet équipement est plus léger, peu encombrant, abordable et il ne crée pas de résistance au vent supplémentaire. Toutefois, l’installation du porte-vélo sur le coffre n’est pas toujours commode et cela peut prendre du temps, surtout pour choisir la position idéale. Dans cette pratique, les sangles doivent être très tendues de manière cohérente en vue d’assurer la stabilité de l’ensemble. Par ailleurs avec ce style d’équipement, l’accès au coffre de l’auto est impossible si les vélos sont déjà chargés. De plus, un porte-vélo fixé sur le coffre n’est pas toujours une excellente solution pour le transport les vélos urbains et les vélos enfants.

Un porte-vélo est donc indispensable pour simplifier vos trajets. N’hésitez pas alors à adopter l’équipement conforme à vos vélos !

Comment obtenir le permis de conduire en accéléré à Rouen
Comment passer son permis en accéléré ?