Les entretiens et contrôles à faire régulièrement sur votre voiture

L’entretien et les contrôles réguliers permettent de maintenir la valeur d’un véhicule. Ils permettent de détecter rapidement tout dysfonctionnement, et d’assurer ainsi votre sécurité. Certaines inspections et petits entretiens peuvent être effectués par le propriétaire, comme la vérification des filtres, ou le bon fonctionnement des ampoules. D’autres contrôles plus spécifiques devraient être laissés à un spécialiste.

L’inspection des pièces dans un atelier spécialisé

Une inspection spécifique au constructeur dans un atelier spécialisé comprend généralement un contrôle des composants et pièces ayant une incidence directe sur la sécurité et le fonctionnement du moteur. Ces travaux d’entretien doivent être effectués régulièrement suivant un kilométrage effectué spécifique. Entre autres, la vérification du circuit et du filtre de carburant ainsi que du système d’injection, surtout pour les véhicules diesel, est cruciale. L’atelier vérifie généralement aussi la protection antigel du liquide de refroidissement du moteur ainsi que le niveau et l’état du liquide de frein. L’état de la batterie et des courroies de transmission de l’unité est également vérifié. Souvent, le travail en question est proposé à un prix forfaitaire. L’atelier doit documenter le travail effectué dans le carnet d’entretien de la voiture. En particulier, pour les voitures relativement neuves qui sont encore dans la période de garantie, une inspection régulière par un atelier spécialisé est recommandée. En cas de réclamation au titre de la garantie, vous pouvez alors prouver que l’automobile et les pièces ont été entretenues régulièrement, aux kilométrages indiqués et de manière professionnelle. Ce qui peut aider à faire valoir toute réclamation au titre de la garantie contre le constructeur. Les conseils et la réparation par un garage sont souvent les bienvenus pour de grosses interventions. 

Contrôles réguliers en dehors des intervalles d’entretien

Même en dehors des intervalles d’entretien, vous pouvez inspecter et vérifier régulièrement certaines pièces. Il en est de même pour le niveau des liquides de refroidissement ou de frein par exemple. Cela peut parfois révéler des défauts avant les dommages majeurs. Un regard sous le capot permet de vérifier les câbles et les durites de radiateur visibles. Le niveau du liquide de refroidissement du moteur et son état visuel peuvent également être vérifiés grâce au bocal ou vase d’expansion. Par exemple, si des traces d’huile apparaissent dans le liquide de refroidissement, le joint de culasse pourrait être défectueux. Si l’auto en question est équipée d’une jauge d’huile — certaines voitures modernes n’ont qu’un capteur électronique — vous pouvez l’utiliser pour vérifier non seulement le niveau d’huile, mais aussi l’état de l’huile moteur. De même, tous les équipements d’éclairage et les indicateurs de direction peuvent être vérifiés occasionnellement par vous-même. Une deuxième personne peut aider pour la vérification, notamment en ce qui concerne les feux de freinage. Vous devez également vérifier l’intégralité et la date d’expiration de la trousse de premiers secours, ainsi que la présence du triangle de signalisation et son bon fonctionnement. Le graissage occasionnel des charnières de porte avec un lubrifiant approprié peut également être effectué par vous-même. 

Vérifier régulièrement les freins et les pneus

Vous pouvez aussi facilement vérifier vous-même l’état des freins et pneus pour votre sécurité. Tout d’abord, vérifiez si les pneus présentent des dommages visibles, tels que des fissures sur la surface du matériau ou des bosses sur le flanc du pneu. Si tel est le cas, le pneu en question doit être remplacé. Vous pouvez également vérifier vous-même la profondeur de sculpture et ainsi savoir si les pneus peuvent encore rouler pendant un certain temps ou si un remplacement est imminent. Une jauge de profondeur de sculpture, qui peut être achetée à petit prix, est d’une grande aide pour ce contrôle. Vous devez également examiner la bande de roulement du pneu, et pas seulement pour voir si elle est endommagée. Si la bande de roulement est usée de manière inégale, par exemple plus à l’intérieur du pneu qu’à l’extérieur, la bande de roulement du véhicule peut être mal alignée. L’alignement des roues, ainsi que le réglage de la géométrie par un professionnel est alors nécessaire. Pour le système de freinage, une inspection visuelle du liquide et des plaquettes de frein suffira à déceler les anomalies.

Les instructions des constructeurs donnent des conseils importants

Différents constructeurs auto proposent des manuels et instructions pour le contrôle et la vérification sous forme de livre. De nombreuses procédures de maintenance, de réparation ou de remplacement y sont décrites en détail. En outre, ils contiennent des informations sur la manière d’isoler les causes des défauts, ainsi que des schémas portant sur les composants et les branchements dans un véhicule, ce qui facilite le dépannage. Des tableaux fournissent des informations sur les données des différents moteurs et les quantités de remplissage des fluides comme le liquide de refroidissement ou l’huile moteur et de boîte de vitesse. Les livrets d’entretien fournissent également des informations utiles sur les travaux que vous pouvez effectuer vous-même et ceux pour lesquels il est préférable de faire appel à un atelier spécialisé.

Ce qu’il faut savoir sur les feux de brouillard
Que faire lorsque le système de lave-glace est encrassé?