Quand réparer et quand remplacer ses pneus de voiture ?

Lorsqu’un pneu de voiture montre des signes de détérioration, les conducteurs se demandent souvent si le pneu peut encore être réparé ou s’il doit être remplacé immédiatement. Les petits dommages peuvent parfois être réparés, mais pour les dommages plus importants, seul un changement complet du pneu est généralement utile. On vous montre quand un pneu peut encore être “sauvé” et quand il est préférable de se procurer un nouveau pneu.

Quand peut-on réparer les dommages causés par une perforation ?

Les dommages pour lesquels un pneu peut être remplacé sont clairement énumérés dans le règlement sur les permis de conduire (StVZO). Selon le § 36 StVZO (directive 6), une réparation peut être effectuée si un “coup de couteau” dans la zone de la bande de roulement du pneu est de 6 mm maximum. Une réparation est alors possible à l’aide d’un corps de réparation dit combiné. En cas de dommages plus importants, le pneu doit être complètement remplacé et est irrémédiablement endommagé.

Peut-on effectuer la réparation soi-même ou par un professionnel ?

De nombreux automobilistes sont confrontés à la question de savoir s’il est possible d’effectuer eux-mêmes la réparation du pneu. Il existe différents sets (coût : environ 20 euros) disponibles dans les commerces spécialisés, avec lesquels vous pouvez réparer vous-même les dommages causés au pneu. En général,on déconseille plutôt l’autoréparation. D’une part, seul un spécialiste peut réellement déterminer sans aucun doute si un dommage peut encore être réparé ou s’il est déjà nécessaire de remplacer le pneu. 

Afin de déterminer l’étendue exacte des dommages, le pneu doit également être retiré de la jante. La profondeur de pénétration du corps étranger est alors mesurée à l’intérieur. Cependant, le matériel nécessaire ne peut être trouvé que dans un atelier spécialisé, et l’effort requis pour le faire soi-même est bien trop important.

Un spécialiste peut rapidement dire si le pneu peut encore être réparé et peut en même temps donner une estimation précise du coût. Vous pouvez alors voir si une réparation vaut toujours la peine. Car ici, bien sûr, il faut aussi évaluer si un nouveau pneu n’est pas plus judicieux de toute façon, notamment en ce qui concerne la profondeur de sculpture restante et l’âge du pneu. Si un pneu n’est pas réparé ou remplacé par un professionnel conformément aux exigences légales, il n’est pas autorisé à participer à la circulation routière.

Quand faut-il toujours remplacer un pneu ?

Les pneus doivent toujours être remplacés complètement si les crevaisons sont supérieures à 6 mm. En outre, le pneu doit également être remplacé si un produit d’étanchéité a été utilisé lors d’une crevaison pour permettre au véhicule d’être conduit à l’atelier le plus proche. Là encore, le pneu ne répond plus aux exigences légales de réparation et de réutilisation. S’il y a le moindre doute sur la possibilité de réparer un pneu, il vaut toujours la peine de le remplacer. Une réparation défectueuse a un effet négatif sur le comportement de conduite. Les conséquences possibles sont une consommation de carburant plus élevée, un mauvais comportement au freinage ou même l’éclatement du pneu lors d’un freinage d’urgence. Il ne faut donc pas économiser du mauvais côté.

Quels sont les avantages de la réparation d’un pneu ?

S’il ne s’agit vraiment que d’un très petit défaut facilement réparable, la réparation est bien sûr moins chère que l’achat d’un pneu neuf. En outre, une réparation est plus écologique, car le vieux pneu peut être réutilisé et n’a pas à être éliminé. Toutefois, il ne faut pas oublier qu’une rustine sur le pneu est toujours un point faible et que tôt ou tard, le pneu devra être remplacé complètement.

Comment réparer une crevasse dans un pneu ?

Pour une réparation, le site est d’abord inspecté afin de déterminer si le pneu peut être réparé. La zone touchée est ensuite nettoyée par forage. Après le nettoyage, la zone est vulcanisée de la même manière que pour la réparation d’une chambre à air de bicyclette et remplie avec le produit de réparation approprié. Le patch de réparation approprié est ensuite appliqué à l’intérieur, ce qui permet de bien sceller la zone. Enfin, le pneu est ramené sur la jante et peut être rattaché au véhicule.

Conclusion sur la réparation des pneus

Il est souvent possible de réparer des dommages très mineurs sur le pneu, de sorte qu’il n’est pas nécessaire de le remplacer complètement et immédiatement. Cependant, seul un spécialiste peut évaluer avec précision si une réparation est possible. Vous devez également confier la réparation elle-même à un professionnel, afin qu’elle soit exactement conforme aux exigences légales. Toutefois, en cas de doute, le pneu doit être remplacé complètement pour des raisons de sécurité.

Vous avez crevé un pneu du fait d’un objet contondant sur la route. Tout simplement, un beau matin, vous vous êtes retrouvé à plat. Allez, roue de secours mise en place, vous filez au garage le plus proche pour régler le problème. Précision d’importance, vous n’avez pas roulé dégonflé, ce qui aurait pu détériorer la trame interne de l’enveloppe. Là, surprise, le réparateur vous dit qu’il ne pourra pas réparer votre pneu mais qu’il faudra le changer. Et tant qu’il y est, pas seulement lui, mais aussi son homologue placé sur le même essieu. A l’entendre, c’est la loi et c’est pour votre sécurité.

Ce qu’il faut savoir sur les feux de brouillard
Que faire lorsque le système de lave-glace est encrassé?